Dijon en deuil après la mort d’un de ses sportifs

Jérome Golmard :

Jérome Golmard, grand joueur de tennis natif de Dijon est décédé il y a maintenant presque un an. Dijon est elle toujours en deuil après la perte de ce joueur ? Il faut noter qu’aucun autre joueur avec une renommée mondiale vient de cette ville. La perte est donc encore douloureuse. Le tennis français a perdu un de ses meilleurs éléments. En effet, Jérome Golmard a été numéro 1 pendant plusieurs semaines en 1999. Il avait ensuite pris sa retraite suite à sa maladie.

Le palmarès de ce joueur ne démérite pas. En effet, Jérome Golmard s’est toujours battu et a toujours donnée le meilleur de lui même pour gagner tous ses matchs. Il était la fierté de la ville de Dijon.

La maladie de Charcot :

Le joueur était atteint de la maladie de Charcot et avait perdu l’usage de ses jambes. Cette maladie touche les cellules nerveuses, elle se caractérise par un affaiblissement des muscles, s’en suit une paralysie et le décès dans les 5 années suivant le diagnostique et le début de la maladie. Il s’agit donc d’une maladie mortelle qui peut aller très vite. Il n’y a pas de traitement permettant de guérir de cette maladie. Les symptômes peuvent être retardé mais ils finiront par arriver.

f }